Histoires

Isabelle Sivan
    Est-il possible que nos vies ne soient faites que d’histoires ? D’histoires que l’on s’invente, d'histoires que l’on emprunte aux autres, que l’on fait siennes, dont on hérite ? D’histoires qui, si elles ne parviennent pas à à se dire, remontent le silence comme des bans de poissons nageant à contre-courant, pour se faire entendre en rugissant dans nos vies ? Est-ce pour cette raison que l’on écrit ? Pour se délivrer de ces fables qui ne sont pas les nôtres ?