ESPERER

S’il veut, s’il peut, s’il hésite... Alors, quoi ? Quoi faire ?



Peut-être, ou encore autre chose. Lumière, sans doute, je doute, il y a un passage, quelque part, vers où ? Vers quel chemin, quelle route ? Une plaine, elle ne se sépare pas de ce qui est déjà, de ce qui écoute, claque quelque part. Un oiseau à la falaise se penche, le feu aussi, si loin, il n’ose pas s’éteindre. Oser, oser sans cligner, s’incliner, jeter, se parer, déparer, lancer, bégayer, se déballer. Des pleurs essoufflés. Chercher à comprendre encore, déraciner ce qui tortille, gratter, dégager et trouver une eau faite de bulles, bulbes, masse immobile, huile. Hésiter encore, éviter. Quelqu’un s’étend, graine ardente, un rocher. Agonie lugubre, cendre de pastiche, brûle les doigts. Il n’y a rien à attendre. Au fond, on pourrait espérer.



Atelier d'improvisation musicale Eglise Saint- Merry - Voix, guitare, piano, basson, clarinette.